#GABRIELLE_project

Mission: 

  • Réorganisation complète de cet appartement de 45 m²
  • Ouverture des espaces
  • Création de la 2eme chambre

Année du projet : 2019 Coût du projet : 50 001 – 100 000 €

Cet appartement de 45 m² dans un immeuble des années ‘30 avait une organisation inadaptée pour ses occupants – une maman avec sa fille adolescente.
Le double salon dominé par une grande table de repas servait également de chambre à la maman, qui dormait sur le canapé convertible sans avoir un vrai espace personnel. La chambre de sa fille, par contre, était trop grande, avec un volume dédié à l’espace de jeu non utilisé depuis longtemps. Une minuscule cuisine, cloisonnée et peu fonctionnelle, bénéficiait de la plus belle lumière très peu présente dans le reste de l’appartement.
La cliente désirait récupérer cette lumière dans l’espace de vie.
La petite salle de bain entièrement coffrée dans un marbre démodé était trop étriquée et n’offrait pas le confort de la vie moderne.

L’étude initiale de l’espace et du cahier de charges nous a amené à considérer la démolition et la reprise d’une partie du mur porteur entre la cuisine et la chambre. Toutes les autres cloisons ont été entièrement démolies, ce qui nous a permis de reconstruire complètement les espaces, et de créer de l’intimité pour chaque habitant de l’appartement tout en laissant circuler la lumière.

Le tuyau de décharge des eaux usées de la cuisine constituait la principale contrainte technique. Elle a été victorieusement contournée par l’équipe en charge des travaux. Le remplacement intégral de ce tuyau vielleux et l’intégration complète dans le plancher de l’embranchement nous a permis d’organiser librement la cuisine et d’éviter la surélévation de cet espace, et donc d’éviter la marche entre la cuisine et le salon.

Ce genre de solutions techniques ont un impact important sur le budget général du projet mais sont à nos yeux indispensables pour l’optimisation et la valorisation de l’espace, et la clé du confort futur d’utilisation des lieux.

Tous les espaces s’articulent autour de la nouvelle cloison peinte en couleur grise. Cette cloison accueille d’un côté le grand espace de vie avec la cuisine américaine, le coin repas pour 2 personnes, avec la possibilité d’agrandissement à 6 personnes, et le salon ouvert baigné par la lumière traversante. De l’autre côté de cette cloison se cachent la petite et confortable chambre de Nina, la salle de bain et la nouvelle chambre de la maîtresse de la maison. Cette chambre séparée de l’espace de vie par une verrière sur mesure totalement transparente, afin de laisser circuler la lumière, a aussi son coin intime dans l’alcôve créé pour le lit.

La belle hauteur sous plafond a permis l’organisation de nombreux rangements qui prennent peu de place AU sol.

La verrière dessinée pour ce projet est parfaitement alignée avec les autres éléments de l’espace comme la retombée et le faux plafond, ou le rangement sous plafond dans l’espace de repas. Petit détail qui a son importance pour le « tableau » final => l’utilisation du verre extra-clair dépourvu de toute couleur ou nuance, ce qui le rend complètement invisible.

Le salon tourne le dos à l’espace fonctionnel de la cuisine. Cette organisation du salon, avec le canapé à travers l’espace ouvert a fait initialement peur aux clientes, mais finalement elles ont apprécié cette séparation partielle de l’espace qui n’enlève rien au volume ouvert tant désiré.

La petite cuisine graphique avec son plan de travail en granit noir de Zimbabwe et les façades en inox a été rendue fonctionnelle grâce à quelques astuces de conception.
=> le réfrigérateur combiné a été déporté de l’espace principal de la cuisine. Intégré en trompe l’œil dans une niche créée entre la chambre de Nina et la salle de bain, avec ses façades en menuiserie sur mesure peintes en gris comme le mur; il disparaît complètement du paysage.
=> le combiné compact Four + lave-vaisselle prend peu de place tout en remplissant parfaitement son rôle pour le petit ménage.
=> le mitigeur rabattable a permis d’installer l’évier sous la fenêtre, sans bloquer l’ouverture de cette fenêtre.

Un des plus grands défis de ce projet était l’organisation de la salle de bain. Après le sondage et la vérification chez les voisins de dessus et dessous nous avons pu démolir le conduit de cheminée inutilisé et ainsi libérer l’espace précieux. Un travail complexe de plomberie a permit de déplacer la cuvette WC et ainsi de créer une douche sur mesure à sa place.
Cette douche aux contours irréguliers a demandé beaucoup d’attention pour la création de la paroi de douche hors standard et complètement sur mesure. Le plan vasque avec de nombreux rangements a pris naturellement sa place le long du mur restant.